Le PTB dépose 1000 signatures pour exiger l'installation d'espaces de jeux et de détente dans tout les quartiers de Grâce-Hollogne

« Vu qu'il n'y a pas d'espace de jeux et de détente pour les enfants à Grâce-Hollogne, nous avons lancé une pétition au mois de mai et nous avons récolté 1000 signatures. Nous allons la déposer à la Bourgmestre ce lundi, juste avant le conseil communal », explique Céline Dolsek, présidente du PTB Grâce-Hollogne et tête de liste du parti de gauche.

Depuis de nombreuses années, les enfants de Grâce-Hollogne n'ont plus d'espaces de jeux dans lesquels s'épanouir. Ce sont pourtant des lieux indispensables pour l’épanouissement de chacun. Ces espaces permettent d’entretenir la vie en commun au sein de nos quartiers, de tisser du lien entre les personnes. « Il est inconcevable qu’en 2018, à Grâce-Hollogne, il n’existe pas d’infrastructures nécessaires pour répondre aux besoins de plus de 3000 enfants », rajoute la tête de liste du PTB. Pour Céline Dolsek, « vu que beaucoup de familles n’ont pas les moyens de se déplacer, d'emmener leurs enfants dans des plaines de jeux intérieures et coûteuses, dans des parcs d'attraction, en vacances, ou ne disposent pas de jardin dans leur habitation, ces plaines de jeux sont une nécessité ».

C'est pourquoi, depuis le moi de mai, la section du PTB diffuse une pétition où le parti de gauche demande que la commune investisse, sans plus attendre, dans l'installation d'aires de jeux et de détente dans tous les quartiers de Grâce-Hollogne. "C'est impensable qu'il n'existe aucune plaine de jeux chez nous, en 2018 ! Les enfants sont l'avenir, pourquoi ne sont-ils pas une priorité pour la majorité communale ?", s'interroge Céline Dolsek.

Après avoir sillonné pendant plusieurs mois les quartiers, rencontrer de nombreuses personnes et mené de riches discussions, la pétition a été signée par 1000 habitants de la commune. Elle sera déposée ce lundi à 18h45 à la majorité avant le conseil communal. Et Céline Dolsek de conclure : « Nous espérons vivement que le message clair des habitants de la commune sera entendu ».


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?