Céline Dolsek sera tête de liste du PTB Grâce-Hollogne pour les communales

Le PTB déposera une liste aux prochaines élections communales à Grâce-Hollogne. C’est Céline Dolsek, 24 ans, qui a été choisie par la section locale du parti de gauche pour être tête de liste. Céline Dolsek habite le quartier du Berleur, et vis à Grâce-Hollogne depuis toujours. Cette jeune femme poursuit une formation en communication, et est la présidente de la section locale du PTB.

La future tête de liste a fait connaissance avec le PTB il y a 4 ans. Lors des dernières élections en se renseignant sur les programmes des différents partis politiques, elle a décidé de rejoindre le PTB car c’est pour elle le seul parti qui propose une réelle alternative à la dictature du profit. Depuis, Céline milite le PTB car « je me retrouve profondément dans ce parti qui accorde son discours avec ses actes et qui défend les valeurs et les idées d’une gauche authentique, au service des gens ». Il y a deux ans, elle a lancé une section du PTB à Grâce-Hollogne « car chez nous aussi, sur le terrain, il y a une grande volonté de changement, de reconquérir l’espace politique à gauche ».
Pour Céline Dolsek, les priorités du PTB pour Grâce-Hollogne sont les suivantes : « Nous sommes actuellement en train d’élaborer notre programme électoral. Ce qui est clair et ce sur quoi nous allons travailler, ce sont différents problèmes importants qui se posent pour les habitants de la commune. Par exemple, des quartiers sont dépourvu de commerces de proximités, ce qui est handicapant pour les personnes âgées ou les personnes dépendant des transports en commun. Il y a aussi le coût des taxes, notamment la taxe poubelle qui est souvent trop élevée pour de nombreuses familles. Le logement est aussi un axe qui revient fréquemment. Des problèmes de chauffage, d’humidité surviennent dans les habitations sociales. »
Et Céline Dolsek de cibler une autre problématique : « Pour les enfants, il n’existe pas de lieu ou ceux-ci ont la possibilité de venir jouer, s’épanouir. Il n’y a aucune plaine de jeux sur la commune ! C’est quand même inadmissible car beaucoup de familles de Gracieux-Hollognois n’ont pas les moyens d’emmener leur enfants dans des parcs d’attractions et autres. La commune dit qu’’elle n’a pas d’argent. Mais une plaine de jeux dans chaque quartier, ce n’est quand même pas la mer à boire, et de toute façon, le bien-être de nos enfants dans les quartiers n’a pas de prix. »
Mais pour bien prendre en mains ces problèmes et les résoudre avec les gens, la priorité du PTB à Grâce-Hollogne est de continuer à construire et à solidifier la section communale du parti. Et la future tête de liste locale d’expliquer : « Nous rencontrons la population, nous discutons, nous leur demandons leur avis, notamment avec une grande enquête que nous avons lancée au mois d’octobre . Nous avons déjà récolté presque 400 avis parmi la population. Pour nous, c’est essentiel de partir des priorités des habitants. C’est notre façon de faire de la politique.»
Et si on lui demande l’ambition du parti de gauche à Grâce-Hollogne pour les élections communales, Céline répond : « Notre ambition pour ces élections est de poser les bases pour une section solide et un bon groupe d’élus PTB afin de mener les luttes, défendre les valeurs et les propositions de la gauche au conseil communal et sur le terrain. C’est ce à quoi nous travaillons».


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Rafik Rassaa
    a publié cette page dans Actualités 2018-02-16 06:47:40 +0100

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?